LES EVANGILES DU DIABLE

Dimanche 1 avril 7 01 /04 /Avr 18:19

 

9 REPRESENTATIONS SATANIQUES

1. Satan représente la complaisance, au lieu de l'abstinence.

2. Satan représente l'existence matérielle, au lieu de promesses spirituelles irréalistes.

3. Satan représente la sagesse sans détour, au lieu de l'hypocrisie dans laquelle les hommes se complaisent.

4. Satan représente la bonté pour ceux qui le servent, au lieu de l'amour gaspillé pour les ingrats.

5. Satan représente la vengeance, au lieu de tendre l'autre joue.

6. Satan représente la responsabilité pour le responsable, au lieu du défilement.

7. Satan représente l'homme comme un autre animal, quelquefois meilleur, quelquefois pire que ceux qui marchent à quatre pattes.

8. Satan représente tout ce qui peut être appelé péchés et qui peut mener à une gratification mentale, physique et émotionnelle.

9. Satan a été le meilleur ami que les églises aient connu, et le sera à jamais.

 

LE LIVRE DE SATAN : LA DIATRIBE INFERNALE

Le 1er livre de la Bible Satanique n'est pas un essai créé pour blasphémer mais pour proclamer notre indignation envers les icônes et reliques tant admirées. Le
diable a été attaqué par les hommes de Dieu sans arrêt et sans aucune réserve. Il n'y a jamais eu d'opportunité pour le Prince des ténèbres, de parler de la même manière que les porte-parole du Dieu de la vertu. Les tenants des églises ont définit le bien et le mal et ont jeté dans l'oubli tous ceux qui n'étaient pas d'accord avec leurs principes, aussi bien verbalement que physiquement. Leur discourt de charité, lorsqu'il est appliqué au Prince des enfers, devient vide de sens. Tout aussi logiquement, que sans leur ennemi satanique, leurs religions même s'effondreraient. Face à toutes les critiques que le diable a subit, lui, n'a jamais répondu à ses détracteurs. Il est toujours resté gentleman alors que ceux qu'il sponsorise divaguent et fulminent contre lui. Il s'est montré un modèle de retenu mais il sent maintenant qu'il est tant de riposter. Il décide qu'il est maintenant temps de recevoir son dû et que les livres de dogmes (bibles en tous genres) deviennent inutiles. Chaque versé est satanique, chaque mot est une langue de feu, les flammes de l'enfer brûlent et purifient. Continuez à lire et apprenez la loi.

 

LA DIATRIBE INFERNALE - Verset 1


1. Dans ce désert aride d'acier et de pierre, j'élève ma voix pour que vous l'entendiez. Vers l'est et l'ouest je fais le signe. Vers le nord et le sud je fais le même signe en proclamant "mort aux faibles et richesses aux forts".

2. Ouvrez vos yeux pour que vous puissiez voir, vous les hommes aux esprits étroits et atrophiés et écoutez-moi, vous les millions d'abasourdis.

3. Car j'avance pour défier la "sagesse" du monde pour interroger les lois de l'Homme et celles de Dieu.

4. Je demande les raisons de vos règles "d'or" et demande le comment et les pourquoi de vos 10 commandements.

5. Avant qu'aucune de vos icônes ne le fasse, je me prosterne en signe d'acquiescement et les considère mes ennemis.

6. Je plonge mon index dans le sang fade de votre soit disant rédempteur, et écrit sur son front épineux: "Le vrai Prince du mal -Le roi des esclaves!".

7. Aucun menteur aussi sage soit-il, ne m'aveuglera, aucun dogme étouffant n'arrêtera ma plume!

8. Je m'éloigne de toutes les conventions qui ne mènent pas à mon épanouissement terrestre et au bonheur.

9. Je m'élève au niveau des forts!

10. Je regarde avec insistance le regard vitreux de Dieu et arrache sa barbe; je lève une hache et fends son crâne vermoulu.

11. Je braille le contenu de sa philosophie et rie d'une colère sardonique.

 

LA DIATRIBE INGFERNALE - deuxième verset

1. Regardez ce crucifix, que symbolise t'il? L'incompétence blafarde qui pend sur un arbre.

2. Je mets en cause toute chose. Alors que je me tiens devant les façades suppurantes de vos dogmes moraux. J'écris des lettres de profond mépris: "tous ceci est frauduleux"!

3. Rassemblez-vous autour de moi, vous qui défiez la mort et la terre elle-même sera la votre. Vous la posséderez et la tiendrez.

4. La main morte a trop longtemps été autorisée à stériliser la pensée vivante.

5. Le bien et le mal ont été inversés par de faux prophètes.

6. Nulle croyance ne doit être acceptée sous l'influence d'une nature divine. Les religions doivent être remisent en cause. Nul dogme moral ne doit être considéré comme acquis. Il n'y a rien de fondamentalement sacré dans les codes moraux. Comme les idoles de bois du passé, elles sont l'œuvres de mains humaines, et ce que l'homme a fait, l'homme peut le détruire.

7. Lui qui est parfois si long à croire tout et n'importe quoi est très compréhensif car croire en un faux principe est le commencement de tout le contraire de la sagesse.

8. Le devoir principal de chaque nouvelle ère est d'entraîner de nouveaux hommes à déterminer leurs libertés, de le conduire vers un succès matériel et de rompre
Chaînes et cadenas de traditions mortes qui empêchent toujours un épanouissement sain. Les théories et les idées qui ont donné sens à la vie, à l'espoir et à la liberté de nos ancêtres, peuvent désormais signifier destruction, esclavage et déshonneur.

9. Comme les environnements changent, aucun idéal humain ne peut perdurer!

10. C'est pourquoi, à chaque fois qu'un trône se bâtit sur un mensonge, qu'il soit attaqué sans pitié et sans regret car sous la domination d'un mensonge, personne ne peut évoluer.

11. Laissez les sophismes établis être détrônés, déracinés, brûlés et détruits, parce qu'ils sont une menace constante pour toute pensée et action!

12. Quel que soit leurs "vérités", qui est de toute façon pure fiction, qu'elles soient englouties dans l'obscurité, parmi les dieux morts, les empires morts, les philosophies mortes, et d'autres lests et débris inutiles!

13. Le plus dangereux de tous leurs mensonges c'est ce qu'ils appellent le sacré, le sanctifié, le mensonge que tout le monde croit être un modèle. C'est la mère fructueuse de toutes les illusions et erreurs populaires. C'est un arbre de déraison munie de mille racines. C'est un cancer social!

14. Le mensonge qui est reconnu comme tel est supprimé sans demi-mesure, mais le mensonge que même des personnes intelligentes acceptent comme acquis (le
mensonge qui fut inculqué au nourrisson sur le cou de sa mère) est plus dangereux à contenir, que la pire des pestes et pestilences! .

15. Les mensonges populaires ont toujours été les ennemis les plus puissants des libertés personnelles. Il y a seulement une façon de les traiter: les couper à la racine même, tout comme les cancers. Exterminez les racines et les branches. Les anéantir ou ils nous détruiront!

 

DIATRIBE INFERNALE - Troisième verset

1. "Aimez-vous les uns les autres" est ce qui est considéré comme la loi suprême, mais quel pouvoir en a décidé ainsi? Sur quelle autorité rationnelle est-ce que l'évangile d'amour repose? Pourquoi ne devrait-on pas haïr nos ennemis (si je les "aime" cela ne me placerait-il pas à leur merci)

2. Est-ce qu'il est naturel pour des ennemis de faire le bien aux uns et aux autres (et après tout qu'est-ce que le bien?).

3. Est-ce qu'une victime ensanglantée et déchiquetée "peut aimer" le sang qui coule de ses mâchoires?

4. Est-ce que nous ne sommes pas tous des prédateurs par instinct? Si les humains cessaient de détruire, est-ce qu'ils pourraient continuer à exister?

5. Est-ce que la, "luxure et le désir charnel" n'est pas la façon la plus véridique de décrire "l'amour" quand celui-ci est appliqué à la continuation de la race? Est-ce que "l'amour" des "Saintes écritures" n'est pas simplement un euphémisme pour écrire l'activité sexuelle ou est-ce que ce "grand professeur" glorifiait les eunuques?

6. Aimez vos ennemis et faite le bien envers ceux qui vous haïssent et vous exploitent (n'est ce pas l'ignoble philosophie du baudet qui donne des coups de pied à ses bienfaiteurs, qui continuent malgré tout à le choyer?)

7. Haïssez vos ennemis de tout cœur, et si quelqu'un vous frappe une joue, vous lui frapper l'autre, n'est-ce pas simplement une question de préservation de soi, et la plus haute priorité!

8. Celui qui tend l'autre joue est un couard!

9. Donner coup pour coup, dédain pour dédain, trépas pour trépas, œil pour œil, bosse pour bosse! Faite de vous une terreur pour votre adversaire, et quand il aura eu ce qu'il mérite, il y réfléchira à deux fois avant de recommencer. Ainsi vous vous faites respecter durant toute votre vie, et votre esprit (votre esprit immortel) ne vivra pas dans un paradis intangible, mais dans les cerveaux de ceux dont vous aurez gagné le respect.

 

 

Par GOTHIC - Publié dans : LES EVANGILES DU DIABLE - Communauté : MONDE GOTHIQUE
Ecrire un commentaire - Voir les 30 commentaires
Vendredi 30 mars 5 30 /03 /Mars 09:00
 

LA BIBLE SATANIQUE EN FRANÇAIS

  bible.jpg

AD MAJOREM SATANAE GLORIAM


La première référence de l'éditeur , Camion noir est dédiée à un homme devenu gourou du mal , apotre de l'ange déchu . Anton Szandor LaVey , qui en l'année maudite de 1966 déclara l'an 1 de l'ère satanique . Né en 1930 à Chicago et décédé en 1997 , cet homme aura vécu une existence spirituellement tourmentée et exaltée . Dés son adolescence , ils est organiste dans des carnavals et des églsies et c'est à cette époque là qu'il se rend compte de la dualité de la chair et de l'abstinence qui anime l'homme , lui même incapable d'assumer l'un ou l'autre choix . A cela , succède diverses activités telles que celles d'hypnotiseur , dresseur de fauves et organiste de bar .

Cela nous conduit à une date fatidique : celle du 30 avril 1966 à la fète de Walpurgisnacht ( célébration d'origine celtique ) le ainsi baptisé pape noir crée l'eglise de Satan et en 1969 , parait la première édition de la Bible satanique . D'autres ouvrages succèdèrent à ce coup d'épée destiné à guillotiner la morale chrétienne , parmi lesquels La sorcière complète ( 1970) , Les rituels sataniques (1972) et le cahier de notes du démon ( 1972) . Répartis sur plus de 300 pages , les principes et codes du satanisme selon LaVey se voient aujourd'hui traduits dans la langue de Molière , soit quand même 37 années après son écriture . Dans l'esprit , énonciation de principes et dans la forme , succession de proverbes .

La bible satanique se présente comme le contre pouvoir de la bible chrétienne , comme l'adversaire du christ qui doit venir avant la fin du monde pour s'opposer à l'établissement de dieu . La bible satanique est un ouvrage qui se divise en 4 livres distincts , eux mêmes symbolisés par les 4 éléments primaires : l'eau , le feu , la terer , l'air .

 

LE FEU : LE LIVRE DE SATAN

LA DIATRIBE INFERNALE
Ce livre d'ouverture est en fait une section de principes énoncés à travers 5 chapitres , on retrouve là une forme stylistique proche des énoncés de la bble ( proverbes et lamentations ) . Par le biais de citations compilées , cette introduction au diabolisme explique au lecteur ce qu'est la conception du satanisme à travers les yeux et l'esprit d'Anton Szandor LaVey

 L'AIR : LE LIVRE DE LUCIFER

L'ILLUMINATION

Une seconde partie divisée en 11 paragraphes qui explique les pensées du pape noir sur les mensonges portés par le christianisme , la sexualité , le vampirisme , le sacrifice humain , les fetes religieuses et les messes noires .

 

LA TERRE : LE LIVRE DE BELIAL

LA DOMINATION DE LA TERRE

Si
les deux premières parties de cet ouvrage mélangeaient deux types de concepts , celui du satanisme et de la théologie pure , ce troisième volet de la bible satanique est dédié aux rituels . Ces pratiques occultes dévoilent à la manière d'un manuel théorique , les différentes étapes de la glorification du malin . Considéré comme la forme hébreuse de Baal , Belial est le démon du vice et de la perversion , jadis adoré par d'anciennes religions nomades . Selon certains récits , ce serait en l'occurence les dieux d'origine mésopotamienne , remontant ainsi dans les dédales du temps jusqu'à l'age de Nimrod . Certaines trouvailles archéologiques appartenant à ce dieu taureau ont été retrouvées dans la cité antique de Nineveh .

 

L'EAU : LE LIVRE DE LEVIATHAN

LA MER DECHAINEE

Leviathan , le dragon des abysses aquatiques que l'on retrouve dans la bible chrétienne , sert d'intitulé à cet ultime chapitre dédie à la mer . Un élément naturel qui incarne la mort , elle même personnifiée par cette effrayante créature des anciens textes bibliques et qui selon LaVey symbolise la source et la fin de nos forces surnaturelles . Par le biais d'invocations , la finalité des rituels sataniques est de s'attirer la puissance du mal , des forces maléfiques , afin d'atteindre ses propres aspirations . Avec en ligne de mire , la destruction spirituelle d'autrui , de l'intérieur , très lentement et avec une extreme délectation .

 

En associant les 4 éléments primaires , en communiant avec les 4 princes de l'enfer , ce grand predicateur qu'est devenu LaVey nous invite à comprendre et percevoir els fondements de son idéologie . Le principe même du satanisme est de bruler la vie par les deux bouts et d'enflammer la torche de l'existence selon ses propres désirs , sa propre volonté , son moi intérieur . L'individualisme est de rigueur , ce n'est pas de l'égoisme , mais simplement la glorification de soi même à travers les actes et les rites pour s'élever et dominer les faibles ."Si quelqu'un t'ennuie , dis lui d'arreter . S'il continue à t'ennuyer , détruis le ! .

C'est l'annonce d'un homme nouveau , le surhomme , qui s'appartient à lui meme uniquement . A ce propos , le philosophe allemand Nietzsche écrivait que " le sur dans surhomme contient une négation et le fait d'aller au delà de l'homme tel qu'il a été jusque là..."

 

Une philosophie qui se rapproche de celle d'Aleister Crowley , peintre , poete et astrologue britannique , grand ordonnateur du Ordo Templi Orienti , qui pactisa avec le diable et joua avec les forces occultes jusqu'à la déraison et dans le même temps , l'exaltation spirituelle supreme . Cet homme s'était auto-proclamé mage et se considérait comme la bète qui parlait dans la bible chrétienne (chap 13) dont le principal dicton est "Do what you Wilt"

Un principe qui n'est autre que la loi de Thelema , elle même prenant sa source dans les écrits de Rabelais , plus tard revisité en "Do what thou wilt shall the whole of the law" . Selon le concept de LaVey , le satanisme est un moyen de progresser dans son existence , une porte qui permet d'ouvrir en grand , en très grand , la nature carnale de l'etre , de magnifier la bestialité . L'homme est enfin libéré de toute tyrannie , de tous ses carcans que lui imposait jusqu'alors la morale chrétienne .


Texte paru dans Metallian n°43

 

Par GOTHIC - Publié dans : LES EVANGILES DU DIABLE
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Samedi 24 mars 6 24 /03 /Mars 00:00

HIERARCHIE DES DEMONS

A son sommet règne BELZEBUTH, empereur des 6 666 légions.

LUCIFER qui passe pour être plus puissant encore que SATAN. Il est le grand justicier de l’enfer. Quand on l’invoque, il apparaît sous la forme d’un bel enfant et joue des tours.

BELPHEGOR est le démon des inventions. Il prend souvent un corps de jeune femme et distribue des richesses. Ce démon à toujours la bouche ouverte.

MAMMON est le démon de l’avarice.

EURYNOME Prince de la mort pour certains a les dents grandes et longues, « un corps effroyable tout rempli de plaies, et pour vêtements une peau de renard.

LEVIATHAN est le grand menteur responsable de nombre de possessions.

BEHEMOT gouverne la gourmandise et les plaisirs de la chère. Démon lourd et stupide, il est aux enfers grand sommelier et grand Echanson.

MEPHISTOPHELES, démon de Faust, calomnie et lutte contre les vertus ; il passe pour être le plus redoutable, après Satan. Meneur de l’Enfer.

 

 

Les Rois de L'enfer


ASMODAY Surintendant des Enfers, des Maisons de jeu, Asmodée sème dissipation et erreur. Certains en font l’ancien serpent qui séduisit Eve. Asmodée apprend aux hommes à se rendre invisibles, leur enseigne la géométrie, l’arithmétique, l’astronomie et les arts mécaniques. Il connaît les trésors cachés.

BAEL gouverne la partie orientale. Il donne la ruse à ceux qui l’invoquent et leur apprend à être invisibles.

BELIAL Règne sur l’Orient. Ce roi de l’Enfer, à l’aspect extérieur séduisant et au maintien gracieux, passe pour l’ « Esprit le plus dissolu, le plus crapuleux, le plus vicieux ». Il fut créé juste après LUCIFER et poussa la plupart des anges à la révolte. Il procure dignités et faveurs, fait vivre les mais en bonne intelligence, donne d’habiles serviteurs et secoure ceux qui se soumettent à lui.

BYLETH Particulièrement enragé et désobéissant, il intervient dans les exorcismes. Celui qui parvient à le soumettre acquerra une grande puissance.

PAYMON commande à deux cent légions ; quand il apparaît aux exorcistes, c’est sous la forme d’un homme chevauchant un dromadaire, couronné d’un diadème étincelant de pierreries avec un visage de femme.

PURSAN Ce démon connaît parfaitement le présent, le passé et l’avenir ; il découvre les choses enfouies, comme les trésors.

ZAPAN

 

Les Ducs de L'enfer


AGUARES Donne des dignités enseigne toutes les langues, fait danser les esprits de la terre.

ALOCER Enseigne les secrets de l’astronomie et des arts libéraux.

AMDUSCIAS Lorsqu’on le lui commande, Amduscias donne des concerts « mais on entend, sans rien voir, le son des trompettes et des autres instruments de musique ».

ASTHAROTE Procure l’amitié des grands seigneurs et est, aux enfers, le trésorier. Il connaît le passé et l’avenir, enseigne les arts libéraux et commande quarante légions. Il faut l’invoquer le mercredi. Astaroth est d’une insupportable puanteur. Il est cité comme l’un des sept Princes de l’Enfer qui visitèrent Faust. Il connaît toute l’histoire de la Création , les fautes et les chutes des Anges.

BERYTH Chargé de répondre sur le passé, le présent et l’avenir. Très souvent menteur, il sait changer les métaux en or et est considéré parfois comme le démon des alchimistes.

BUNE Ce démon déplace les cadavres, hante les cimetières, rassemble les démons sur les sépulcres. Il procure richesse et éloquence à ceux qui le servent.

CHAX Vole l’argent dans les maisons et ne le restitue qu’au bout de mille deux cent ans ; enlève les chevaux, exécute les commandements qui lui sont donnés ; indique les trésors cachés.

FOCALOR Commande à la mer, aux vents, renverse les vaisseaux de guerre, tue les bourgeois et les jette dans les flots.

 

GOMORY Permet de découvrir les trésors cachés, et répond sur le passé, le présent et l’avenir.

GUSOYN Augmente les dignités et affermit les honneurs.

HABORYM Démon des incendies.

MARTHYM (BATHYM) connaît les vertus des herbes et des pierres précieuses et transporte les hommes d’un pays à un autre à une vitesse prodigieuse.

MURMUR démon de la musique.

OROBAS découvre le mensonge, accorde des dignités et des emplois, réconcilie les ennemis.

PRUFLAS Il répond à tout ce qu’on lui demande, excite les discordes, déclenche les guerres, les querelles et réduit les gens à la mendicité. Il régna sur Babylone et avait la tête d’un hibou.

PUCEL Répond sur les sciences occultes, enseigne la géométrie et les arts libéraux. Pucel est accusé de faire entendre de violents bruits ou le mugissement des eaux où il n’y en a pas.

SYTRY enflamme les passions, découvre les secrets des femmes qu’il tourne volontiers en ridicule.

VALAFAR (MALAFAR) Connaît le passé et l’avenir, donne du génie et de l’audace aux hommes.

VAPULA rend l’homme très adroit en mécanique et en philosophie et donne l’intelligence aux savants.

WALL parle égyptien lorsqu’il prend figure humaine.

ZEPAR Pousse les hommes aux passions infâmes.

 

Les Marquis de L'enfer



AMON réconcilie quand il le veut les amis brouillés.

ANDRAS suscite querelles et discordes et apprend « à ceux qu’il favorise, à tuer maîtres et serviteurs ».

ANDROALPHAS donne des leçons de géométrie. Androalphas est astronome et enseigne aussi « à ergoter habilement ». « il donne aux hommes des figures d’oiseaux, ce qui permet à ceux qui commercent avec lui d’éviter la griffe des juges ».

CIMERIES Enseigne la grammaire, la logique, la rhétorique ; il découvre les trésors, les choses cachées, rend l’homme léger à la course, et donne aux bourgeois la tournure fringante des militaires.

FORBEUS instruit les hommes dans les plus hautes affaires, fait du bien à ses amis et du mal à ses ennemis.

GAMYGN fait paraître devant l’exorciste les âmes qui ont péri en mer, et celles qui souffrent au purgatoire ; il répond à toutes les questions qu’on lui fait et reste auprès de l’exorciste jusqu’à ce qu’il ait exécuté tout ce qu’on lui a ordonné.

MARCHOCIAS obéit aux exorcistes.

NABERUS donne l’éloquence, enseigne les arts libéraux, fait trouver la main de gloire, indique les qualités des métaux, des végétaux, et de tous les animaux. Il est aussi l’un des chefs des nécromanciens et prédit l’avenir.

ORAY anime les combats, aggrave les blessures faites par les archers, lance « les javeline les plus meurtrières ».

ORIAS démon des astrologues, il connaît l’astronomie et enseigne l’astrologie. Il peut métamorphoser les hommes à sa volonté, leur faire obtenir dignités et titres.

PHOENIX avant de se montrer à un exorciste, il produit des sons mélodieux. Mais il faut se boucher les oreilles quand on lui commande de prendre forme humaine ; il répond aux questions sur toutes les sciences.

RONWE donne la connaissance des langues et la bienveillance de tout le monde.

SABRAS démon des fortifications, il change les hommes en pierres « et bâtit des tours avec une adresse surprenante.

 

Les Contes de L'enfer



BARBATOS sorte de « Robins des bois » ; on le rencontre en forêt, sous la forme d’un archer ou d’un chasseur. Barbatos apprend la divination par le chant des oiseaux, le mugissement des taureaux, les aboiements des chiens et les cris de divers animaux. Il réconcilie les amis brouillés.

BOTIS devin il répond sur le passé le présent et l’avenir.

FURFUR chargé de faire tomber la foudre, luire les éclairs, gronder le tonnerre. Il entretient aussi l’union entre maris et femmes. Il répond sur des sujets abstraits mais FURFUR est un menteur à moins qu’il ne soit enfermé dans un triangle.

HALPHAS bâtit des villes, ordonne les guerres.

IPES (AYPEROS) donne du génie et de l’audace aux hommes.

MORAX instruit l’homme dans l’astronomie et les arts libéraux. Il est le prince des esprits familiers qui sont doux et sages.

RAUM détruit les villes et donne des dignités.

VINE bâtit des maisons, enfle les rivières et connaît le passé.

ZAEBAS grand comte des Enfers, qui a l’aspect d’un beau soldat monté sur un crocodile ; sa tête est ornée d’une couronne ducale. Il est doux de caractère.

 

 

Les Presidents de L'enfer



AMY enseigne les secrets de l’astronomie et des arts libéraux et permet de trouver les trésors gardés par les démons. Il donne en outre de bons domestiques. Aux Enfers, il est environné de flammes.

BUER enseigne la philosophie, la logique et les vertus des plantes. Donne de bons domestiques, rend la santé aux malades.

CAYM considéré comme le plus sophiste de l’Enfer, il peut, « par l’astuce de ses arguments, désespérer le logicien le plus aguerri ». Il eut une dispute avec Luther. Caym donne l’art de comprendre le chant des oiseaux, le mugissement des bœufs le bruit des ondes.

FORCAS rend l’homme invisible, ingénieux et beau parleur, fait retrouver les choses perdues, découvre les trésors.

HAAGENTI enseigne l’art de transformer les métaux en or, de rendre l’homme habile en toutes choses et de « faire un excellent vin avec de l’eau claire ».

MALPHAS bâtit des citadelles et des tours inexpugnables, renverse les remparts ennemis, fait trouver de bons ouvriers, donne des esprits familiers, reçoit des sacrifices et trompe les sacrificateurs.

MARBAS ( BARBAS) répond sur les choses cachées, envoie les maladies, donne la connaissance des arts mécaniques, métamorphose l’homme.

OZE répond sur les choses divines et abstraites, métamorphose l’homme, « le rend insensé au point de lui faire croire qu’il est roi ou empereur ».

TAP (GAAP) excite à l’amour, à la haine ; il transporte très promptement les hommes dans les différentes contrées qu’ils veulent parcourir.

VOLAC connaît la demeure des planètes et la retraite des serpents.

 

ADRAMELECH Président du haut conseil des diables et intendant de la garde-robe du souverain des démons.

DAGON boulanger et grand panetier de la cour infernale.

KOBAL directeur général des farces de l’Enfer.

MELCHOM porte la bourse et est aux Enfers le payeur des employés publics.

MULLIN premier valet de chambre de BELZEBUTH.

NERGAL chef de la police du ténébreux empire, premier espion de BELZEBUTH.

NYBBAS grand paradiste de la cour infernale. Intendant des visions et des songes.

NYSROCK chef de cuisine de BELZEBUTH.

REMMON premier médecin de l’empereur infernal ; a le pouvoir de guérir la lèpre.

THAMUZ inventeur de l’artillerie, les domaines de ce démon de second ordre sont les flammes, les grils, les bûchers. Certains démonologues lui attribuent l’invention des bracelets que portent les femmes.

UKOBACH chargé par BELZEBUTH d’entretenir l’huile dans les chaudières infernales, ce démon se montre toujours avec un corps enflammé ; il passe pour être l’inventeur des fritures et des feux d’artifices.

UPHIR démon alchimiste, connaissant les plantes ; responsable aux enfers de la santé de BELZEBUTH et des gens de la cour.

XAPHAN chargé de souffler la braise des fourneaux avec sa bouche et ses mains.



(extrait de « livre des superstitions » Eloïze Mozzani, Editions R. Laffont)

 

 

 

Par GOTHIC - Publié dans : LES EVANGILES DU DIABLE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 21 mars 3 21 /03 /Mars 00:00

HISTOIRE DE LA MESSE NOIRE

 

 

Le 4 janvier 1679 , le lieutenant général de la police de Paris , NICOLAS DE LA REYNIE , ouvrit une enquête qui allait impliquer de nombreux grands personnages du royaume de France dans le scandale le plus grave du long règne de LOUIS XIV . LA REYNIE découvrit en effet que des membres de la noblesse n'hésitaient pas à empoisonner les gens en grand nombre , pour capter leur héritage ou pour se débarrasser d'une épouse gênante . Des gens d ela cour se trouvèrent impliqués dans un sinistre réseau d'empoisonneurs et d'adorateurs de SATAN . Et des personnes très proches du souverain imploraient régulièrement l'aide du DEMON en lui sacrifiant des petits enfants lors de messes sataniques .

La messe noire est une parodie sacrilège des rituels les plus sacrés de l'église . Elle a beaucoup emprunté aux récits des pratiques du sabbat et au cérémonial de l'église des premiers siècles , où certains prétendent qu'il n'était pas rare de faire dire une messe pour assurer la mort d'un ennemi ou la réussite d'entreprises financières ou amoureuses . Pendant leur persécution , les sorcières furent fréquemment accusées de se livrer à des parodies du rituel chrétien , ce qui conduisit à l'idée , très inexacte que la messe noire faisait partie intégrante du sabbat . En réalité , très peu de procès-verbaux du temps font référence à des cérémonies de ce genre . La véritables messe noire n'apparaît que longtemps après cette ère de frénésie . La première référence connue à une messe noire célébrée en Angleterre date de 1896 . Pourtant de nombreux journalistes modernes - et la majorité de leurs lecteurs - continuent de confondre sorcellerie , messe noire et satanisme . Aussi semble t-il bon de dire un mot des différences qui les séparent . La messe noire est une perversion obscène et blasphématoire de la messe , pratiquée dans le but ostensible d'offenser dieu et de rendre hommage au DIABLE . Elle peut aussi être célébrée dans un but maléfique précis . La sorcellerie , telle qu'elle fut définie au temps des persécutions , impliquait le culte de SATAN , mais sans qu'il fût véritablement questions de messes noires . Le satanisme en est un sous-produit moderne , fondé sur une négation systématique du christianisme . Ses adeptes croient que le DEMON représente le bien et dieu le mal .La messe noire est au centre de leurs rites .

L'affaire soulevée par NICOLAS DE LA REYNIE est l'un des très rares cas où sorcellerie et messe noire soient mêlées , dans la mesure où plusieurs prétendues sorcières faisaient partie de la bande des pourvoyeurs de succession qui s'était infiltrée jusqu'au château de Versailles .
La France de LOUIS XIV est caractérisée par la cohabitation des extrêmes , dans le vice comme dans l'élégance . Habillés avec le goût le plus exquis , les courtisans se passionnaient pour les plus subtiles délicatesses de l'étiquette et de la tenue , tout en étant capables de la cruauté la plus brutale pour assouvir leurs ambitions . LOUIS XIV était le centre de l'univers . Demeurer dans sa faveur était le but unique de chacun à la cour . LA REYNIE mit en lumière certains dessous tortueux de ce monde étincelant . Plusieurs pourvoyeurs de poisons avouèrent que certaines personnes de la cour étaient leurs clientes , et le roi nomma une commission spéciale pour enquête et jugement . On la surnomma la chambre ardente , en raison de la salle ornée de tapisseries noires , illuminées par des chandelles , où elle tenait ses assises . La commission siégeait dans le plus grand secret et ses jugements étaient sans appel . Elle ordonna de nombreuses arrestations , dont celle de CATHERINE DE MONVOISIN , dite LA VOISIN , qui allait devenir célèbre . C'était une diseuse de bonne aventure très consultée par la noblesse et une experte ès sciences occultes , dont la fabrication de philtres d'amour et de mort . Deux prêtres furent arrêtés avec elle ; leur rôle dans l'affaire n'apparût que plus tard . Dans l'immédiat , LA REYNIE s'évertua à découvrir et arrêter le plus possible de trafiquants de poudres de succession , ainsi que leurs clients .

A la fin de l'année , plusieurs pourvoyeurs avaient été exécutés , et une jolie petite duchesse condamnée à l'exil pour avoir tenté de faire disparaître son vieil et riche époux en lui offrant une chemise imbibée d'arsenic . Autres personnes de l'aristocratie furent embastillées ou s'enfuirent à l'étranger . Le roi en personne enjoignit à ses commissaires de pénétrer aussi loin que possible dans cet abominable trafic de poisons et de rendre une stricte justice , sans distinction de personne , de rang , ni de sexe . Mais en octobre suivant , LOUIS XIV ordonnait de faire disparaître certaines pièces du dossier ; les audiences de la chambre ardente étaient suspendues et l'enquête réduite à la seule action , discrète mais très efficace , de LA REYNIE et de son assistant . Cette volte-face avait une raison : la menace d'un scandale dans l'entourage immédiat du roi . De tous les courtisans qui avaient été les clients des diseuses de bonne aventure et de trafiquants de poisons , aucun n'était plus compromis que la femme qui avait été sa maîtresse pendant 12 ans , FRANCOISE ATHENAÏS DE ROCHECHOUART , Marquise de MONTESPAN .

Elle avait plus d'influence que la reine et fut l'un des plus brillants joyaux du grand siècle . L'enquête révéla les méthodes criminelles qu'elle avait employées pour établir et consolider sa position .

L'histoire commence 13 ans plus tôt . En 1667, madame de MONTESPAN avait 25 ans , elle était dame d'honneur de la reine . Le roi commençait à se fatiguer de sa maîtresse en titre , LOUISE DE LA VALLIERE , et la MONTESPAN résolut de prendre sa place . Elle rechercha l'aide de LA VOISIN , qui la présenta à l'abbé MARIETTE. On décida de recourir à une espèce de messe magique , réputée pour assurer le succès des entreprises amoureuses , dite messe du Saint esprit . Ce n'était autre qu'une variante édulcorée de la messe noire . La cérémonie eut lieu à Paris , dans une maison particulière . L'abbé officia revêtu de ses ornements et invoqua l'esprit saint en latin . Madame de MONTESPAN à genoux devant lui lui recité des incantations contre sa rivale : "je désire l'affection du roi , psalmodiait-elle , et qu'eele soit durable , et que la reine soit frappée de stérilité ; et que le roi quitte sa couche et sa table pour les miennes ; et que je devienne courtisée et respectée des grands seigneurs , admise au conseil du roi , que je sache tout ce qui s'y passe ; et que le roi quitte LA VALLIERE et que son regard ne la voie même plus" .

Le rite fut réitéré dans la chapelle particulière de l'abbé , au-dessus des coeurs de deux colombes , symboles de Vénus , solennellement dédiés aux noms du roi et de madame de MONTESPAN . Un troisième office destiné à causer la mort de la rivale fut dit sur des ossements humains .

En apparence , ces messes magiques semblent avoir fait obtenir à l'ambitieuse dame d'honneur tout ce qu'elle pouvait souhaiter . L'étoile de LA VALLIERE se mit à pâlir et la MONTESPAN devint la favorite du roi , qui lui fit bâtir un château dans les environs et lui prodigua richesses et honneurs , pour elle et pour les siens . Mais , dans une cour où grouillait l'intrigue , la favorite ne pouvait se permettre de se reposer sur ses lauriers . La peur de se voir supplantée et les sautes d'humeur du roi la firent souvent recourir à LA VOISIN et à son aide extranaturelle .

La fille de LA VOISIN , MARGUERITE , a déclaré aux juges de la chambre ardente : "A chaque événement nouveau , chaque fois qu'elle craignait de voir décliner son influence sur le roi , madame DE MONTESPAN en parlait à ma mère , pour qu'elle lui trouve le remède . Et ma mère avait aussitôt recours à des prêtres , à qui elle faisait dire des messes , et à des poudres , qu'elle donnait à la favorite pour le roi". Ces poudres étaient des philtres d'amour composés selon les recettes de la sorcellerie avec de la poudre de taupes desséchées , du sang de chauve-souris , de cantharide - aphrodisiaque réputé fait de poudre de mouches aux vertus vésicatoires , la mouche espagnole en particulier - et diverses autres substances plus ou moins nocives . Madame de MONTESPAN en saupoudrait la nourriture du roi , qui l'avalait sans s'en apercevoir .

Un jour , le roi fut submergé par les remords de sa conduite adultère , et madame de MONTESPAN se retrouva bannie de la cour . Elle recourut aussitôt aux sortilèges et aux messes , et rentra en faveur un mois après . Mais , bien plus dangereux que ses remords épisodiques , les regards conquérants du roi sur les autres beautés de la cour la faisaient trembler . En 1672 , elle revint trouver LA VOISIN en quête de sortilèges plus puissants . Des mains de l'abbé MARIETTE , la MONTESPAN passa alors entre celles autrement plus sinistres de l'abbé GUIBOURG .

GUIBOURG se prétendait fils illégitime d'un grand seigneur . Il avait alors près de 70 ans . Laid , bouffi , défiguré par un strabisme prononcé , il s'était spécialisé dans la célébration d'une version proprement satanique de la messe noire . Pour produire son effet , l'office devait être célébré 3 fois . La première fois , Madame de MONTESPAN retrouva l'abbé à Villebousin , château isolé , ceint de douves profondes , entre Paris et Orléans . Elle se dévêtit dans la chapelle et se coucha sur l'autel , une bougie dans chaque main . GUIBOURG dit la messe sur son corps , le calice posé sur son ventre nu . Au moment de la consécration , il souleva un jeune enfant et lui perça la gorge d'un coup de canif en recueillant son sang dans le ciboire . LA MONTESPAN et le prêtre récitèrent alors l'invocation suivante à deux princes de l'enfer :
" ASTAROTH , ASMODEE , princes d'amour , je vous conjure d'accepter le sacrifice de cet enfant . En échange , je coudrais conserver l'affection du roi , la faveur des princes et des princesses de la cour et la satisfaction de tous mes désirs ".

Le deuxième office , avec sacrifice humain , eut lieu dans les ruines d'une cabane en pleine campagne et le troisième à Paris même , dans une maison . Il n'est pas surprenant que la MONTESPAN ait été dés lors persuadée du pouvoir des démons : ses invocations meurtrières furent suivies d'un regain défaveur du roi à son égard . Mais les crises étaient périodiques . Il fallut reprendre les messes en 1675 . La fille de LA VOISIN raconta plus tard comment elle avait aidé sa mère à préparer une chambre pour une cérémonie . Elle étendit un matelas sur des sièges , avec un tabouret à chaque bout . L'abbé GUIBOURG portait une chasuble blanche ornée de pommes de pin noires . Madame de MONTESPAN , "entièrement nue , pénétra dans la pièce et s'allongea sur le matelas , la tête pendante sur un coussin posé sur une chaise mise à l'envers ; ses jambes pendaient de l'autre côté . On lui mit un napperon sur le ventre avec un crucifix dessus et le calice " .

Détail macabre , lorsque l'enfant fut égorgé - c'était un bébé né avant terme - son sang refusa de couler et GUIBOURG dut lui ouvrir le coeur pour recueillir quelques gouttes de sang à moitié coagulé . Madame de MONTESPAN en emporta un peu pour le mettre dans la nourriture du roi .

En 1679 , LOUIS XIV se fatigua d'elle et pris une nouvelle maîtresse , mademoiselle de FONTANGES . A ce stade , La MONTESPAN et une de ses acolytes tentèrent de faire mourir le roi et la nouvelle favorite au moyen d'une série de messes noires , mais sans succès cette fois . Le lieutenant LA REYNIE intervint dans de nouvelles tentatives . Après ces effroyables révélations , rien de surprenant à ce que le roi se soit hâté de mettre un terme aux activités de la chambre ardente . La splendeur de sa cour , reflet de son amour-propre , ne pouvait être laissée à la merci d'une accusation de vice et de blasphème . Après avoir secrètement convaincu la MONTESPAN de ses crimes , il renonça par orgueil à la disgracier publiquement et , pendant 10 ans , le roi continua de lui rendre visite chaque jour par crainte du scandale . Ce qui se passait entre eux pendant ces entrevues , nous ne le saurons jamais .

LA REYNIE fit arrêter 360 personnes , dont 110 passèrent en jugement et 36 furent brûlées ou pendues . Plusieurs clercs avouèrent des célébrations de messes noires ,. A 2 reprises au moins , on parla de mère faisant le sacrifice de l'enfant dont elle venait d'accoucher . Il n'était pas rare que le célébrant ne possède la fille sur l'autel en présence de l'assistance . Mais pour effrayants qu'aient été ces crimes , la majorité des complices échappèrent à tout jugements publics , de peur que leurs témoignages ne missent en cause la MONTESPAN . la seule solution consistait a les mettre au secret , sans les juger . tel fut le sort de 150 personnes qui vécurent emprisonnées dans la plus stricte solitude jusqu'au jour de leur mort . La dernière décéda en 1724 , 40 ans après la clôture de l'instruction .

Le roi brûla personnellement les documents du procès . Seules les notes de LA REYNIE sont parvenues jusqu'à nous et nous ont permis de disposer d'une relation sur les messes noires les plus caractéristiques de l'histoire du satanisme . Cette issue de l'affaire était sans doute inévitable . depuis des siècles , sorcières et hérétiques avaient été accusés de sacrifices d'enfants au démon , d'ailleurs sans que des preuves formelles en aient jamais été apportées . Alors , quand des personnes sans scrupules tentèrent vraiment l'aide du DIABLE , la logique voulut qu'elle le fissent dans les règles fixées par les racontars des chasseurs de sorcières . ROSSELL HOPE ROBBINS , qui se consacra à démythifier ces croyances populaires , fait remarquer que l'affaire de la chambre ardente est probablement le seul cas de sorcellerie où le jugement ait été fondé sur quelques éléments de preuves formelles et non sur les phantasmes de jeunes névrosées ou sur la logique morbide des juges et d'inquisiteurs pervertis .

Dans une histoire aussi riche en incidents fantastiques , il est étrange de constater que les rituels d'infanticides et les appels aux puissances infernales aient semblé couronnés de succès , pendant de nombreuses années au moins .

Sans doute les philtres d'amour et leurs aphrodisiaques y jouaient -ils un rôle . Mais les théories modernes sur la puissance de la pensée - malveillante surtout - donnent à penser qu'une focalisation de la volonté aussi intense que celle qui se produit lors d'une messe noire pourrait bien avoir le pouvoir d'agir sur l'esprit d'autrui . Après le XVII° siècle , la messe noire est périodiquement revenue d'actualité , souvent dans les milieux de gens assez snobs à la recherche de sensations nouvelles . Tel fut le cas des fameux HELL FIRE CLUBS ( Club des feux de l'enfer ) d'Angleterre . Leurs membres étaient en général de jeunes gentlemen qui flirtaient avec le satanisme , et dont les réunions avaient pour but de s'amuser de façon obscène et blasphématoire . Il s'en créa un certain nombre en Angleterre , en Ecosse et en Irlande , mais le principal se réunissait dans les résidences les plus élégantes de Londres vers 1720 .

30 ans plus tard , une douzaine de jeunes riches et dépravés se constituèrent en une fraternité de "moines sacrilèges" . Ils se réunissaient deux fois par mois dans la salle capitulaire - remise à neuf par leur soins - de Medmenham Abbey , sur le cours supérieur de la Tamise . Seuls 7 membres en ont été formellement identifiés , parmi lequel le fils scandaleux de l'archevêque de Canterbury et Sir Francis DASHWOOD , qui louait l'abbaye et devint le premier abbé de l'ordre .

Au fronton de la salle capitulaire , une citation de RABELAIS se voit encore : Fay ce que voudrais . Les murs étaient couverts d'ouvrages salaces en guise de manuel de piété et la galerie des moines possédait une rare collection d'oeuvres pornographiques . Des chefs réputés leurs préparaient des plats exotiques et l'on faisait venir des filles de Londres pour satisfaire d'autres appétits .

Lors de leurs cérémonies , les moines sacrifiaient à BACCHUS , dieu de l'ivresse et à VENUS , déesse de l'amour , et probablement au DIABLE , sans qu'on ait bien su a quel degré ce culte était sérieux . On prétend que l'un des moines lâcha une fois un babouin en pleine célébration de messe noire . La seconde moitié du XIX° siècle vit un renouveau d'engouement pour les sciences occultes . En France , un moine défroqué originaire de Lyon , JOSEPH ANTOINE BOULLAN , prêchait que la voix du salut passait par la copulation entre les humains , les enges et les esprits de la mort . Consciemment ou non , il faisiat revivre le concept médiéval de l'amour avec les démons , incubes pour les femmes et succubes pour les hommes . BOULLAN animait un groupe de satanistes et se disait spécialisé dans l'exorcisme des nonnes possédées , ou prétendues telles , par l'administration d'hosties profanées . Il a certainement célébré des messes noires , au cours desquelles on prétend qu'il crucifiait des bébés , peut-être les sous produits des dépravations sexuelles du groupe . On dit même qu'il sacrifia son rejeton lors d'une messe noire . La première révélation sur ses activités est due a un magicien rival , le marquis STANISLAS DE GUAITA , qu'on dit avoir célébré une messe noire pour le perdre . Plus tard , JORIS-KARL HUYSMANNS , occultiste converti au christianisme , écrivit un livre intitulé "Là-bas" où il donne de nombreux détails sur plusieurs groupes satanistes existant en France à la fin du XIX° siècle , dont celui de BOULLAN .

HUYSMANNS décrit une messe noire pendant laquelle l'officiant portait des ornements rouges sang brodés de symboles obscènes , chantait la messe à rebours , souillait l'hostie et invoquait le diable pour lui demander virilité , gloire , richesse et puissance pour les membres de la secte . Ses acolytes étaient des invertis lourdement fardés , et la célébration s'achevait en orgie . L'ouvrage d'HUYSMANNS fit sensation et servit probablement par la suite de source d'inspiration à bien des auteurs de fiction sur l'occultisme . On dit que BOULLAN avait prédit l'imminence de sa mort lors d'un entretien avec HUYSMANNS . Il mourut en 1893 , deux ans après la parution de "Là-bas". L'absence de continuité dans la tradition de la messe noire en a fait pour une large part une création artificielle dans laquelle les satanistes d'une période donnée revivifiaient les rites de la précédente d'après les descriptions qui leur en étaient restées . Aussi ont-elles varié considérablement d'un groupuscule à l'autre , selon que les officiers donnaient plus d'importance au sacrilège ou à l'obscénité .

Ainsi , diverses substances ont-elles été utilisées en guise d'hostie sacramentelle : une tranche de navet teintée de noir , du pain ordinaire consacré au nom du diable ou des hosties spéciales portant le nom de SATAN en impression . Certains satanistes préféraient la profanation . Ils assistaient à une vraie messe et conservaient l'hostie à profaner lors de la prochaine messe noire . La profanation consistait à souiller l'hostie ou à la mettre en pièces , dans l'idée que le christ , présent dans l'hostie , souffrirait ainsi réellement dans sa chair .

Les messes noires célébrées aux Etats-Unis pendant la première moitié du XX° siècle se sont probablement déroulées comme les a décrites l'auteur américain W.B SEABROOK , qui assista à de telles cérémonies à New York , Londres , Paris et Lyon . Chacune suivait à peu de chose près le même rituel : il faut un prêtre défroqué ou renégat , une hostie consacrée , une prostituée et une vierge . La vierge s'étend nue sur l'autel , un crucifix tête en bas sur son corps . Des fragments de vraie messe sont récités à l'envers , le mot mal remplace le mot bien , et SATAN remplace dieu . La prostituée sert la messe . Un gobelet de vin est placé entre les seins ou les cuisses de la vierge , après une légère aspersion . L'hostie est abaissée et non élevée , au moment de l'élévation , puis elle est souillée . On note de nombreuses variantes . La cérémonie se tient parfois dans une chapelle en ruine ou dans une cave , parfois dans une simple chambre . La vierge semble un élément permanent , mais comme dans la messe noire de JUSTINE , du MARQUIS DE SADE , elle en sort rarement indemne .... Nombreuses sont les imitations d'eau bénite et , dans les récits de SEABROOK , le vin est remplacé par d'horribles mixtures . Le célébrant porte parfois une chape noire , sans broderies , en forme de croix . Le signe de la croix est singé , exécuté de la main gauche ou du pied gauche sur le sol .

Dans les années 1960 , l'occultisme connut un regain d'engouement , avec accompagnement de satanisme et de messes noires . En Europe et surtout aux Etats-Unis , de nombreuses communautés satanistes se sont implantées . L'église de SATAN , d'ANTON LA VEY , fut fondée en 1966 à San francisco . C'est la plus connue . Elle prétend avoir des fidèles en Europe et en Australie , et plusieurs milliers d'adeptes en Amérique . Le livre de LA VEY "La bible de SATAN " a été un best seller sur beaucoup de campus universitaires . LA VEY cherche a se donner l'apparence de SATAN , mais la majorité de ses adeptes ne se distinguent en rien des gens de la rue . Il en est ainsi de deux membres de haut rang de l'église de SATAN de Louisville , Kentucky . Lui a un rang d'évêque , elle de prêtresse . Ce jeune ménage a deux enfants . L'un et l'autre sont diplômés , lui en sciences politiques , elle comme infirmière . "Mon mari et moi , nous ressemblons à monsieur et madame tout le monde " , dit-elle . Ils ont une villa de style colonial dont le sous-sol est devenu lieu de culte où la congrégation de Louisville se réunit pour invoquer la puissance du DEMON .

On y célèbre une messe satanique , pendant laquelle une femme se place nue sur l'autel pour symboliser la mère de toute fertilité . Les objets du culte comprennent des chandelles , de l'encens , une clochette , un calice , un sabre symbolisant la puissance , et un phallus pour figurer la pérennité de l'espèce , la virilité et le courage . La jeune femme ajoute qu'ils ont quelque peu mis en sourdine les excès primitifs d'ordre blasphématoire ou sexuel . On se limite désormais à piétiner une hostie en graine de sésame . "La cérémonie était autrefois très obscène et très lascive , dit-elle , ce n'est plus désormais pour chacun qu'une façon de se libérer de ses inhibitions " . Tout néophyte doit porter une baphomet rouge , symbole de SATAN . C'est un emblème en forme d'étoile à cinq branches encastré dans un disque rouge fixé à un collier . 90% des membres de la secte appartiennent au premier degré . Si un membre fait preuve d'aptitudes particulières au satanisme , il ou elle peut être élevé après examen au deuxième degré , c'est à dire au rang de sorcier . Le troisième degré est celui de la prêtrise de MENDES , nom de la cité de l'ancienne Egypte où l'on adorait un bélier ou un bouc selon certains . Au quatrième degré , le sataniste devient "magister caverni" , "magister templi" ou "magister magis" , dignités analogues à l'épiscopat , l'archiépiscopat , ou le cardinalat . LA VEY seul a atteint le cinquième degré , celui de "magister satanis" , le maître satanique .

Les croyances fondamentales des satanistes modernes sont difficiles à cerner . L'un des objectifs de l'église de SATAN est de restaurer SATAN en tant que divinité digne d'un culte . Mais les raisons pour lesquelles on doit le rejoindre plutôt que le fuir ne sont guère convaincantes .

 

 

 

 

Par GOTHIC - Publié dans : LES EVANGILES DU DIABLE
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 19 mars 1 19 /03 /Mars 00:00

L’ANTICHRIST

 

 

 

 

 

Le personnage de l'antichrist appartient à la littérature apocalyptique des premiers siècles du christianisme mais il réapparaît régulièrement à travers l'histoire chrétienne jusqu'à la Renaissance . La forme "Antichrist" est préférable à celle d'"Antéchrist" habituellement utilisée car , comme le rappelle Isidore de Séville dans ses Etymologies " il est appelé Antichrist parce qu'il viendra contre le christ .Il n'est pas appelé Antichrist comme l'entend l'ignorant , parce qu'il viendra avant le christ , c'est à dire que le christ doit venir après lui . Ce n'est pas ainsi , mais il est appelé "Antichrist" en grec , ce qui signifie en latin "contraire au christ" . La venue de l'antichrist s'inscrit dans la description que les auteurs apocalyptiques firent de la fin des temps . Cette littérature naît au II° s av jc dans les milieux juifs - l'un des témoignages les plus anciens de l'apocalyptique juive est constitué par le livre de daniel -, puis est développée dans le nouveau testament .

Les premières communautés chrétiennes étaient persuadées que la fin des temps était proche et que le christ allait revenir sur terre pour procéder à la résurrection des morts et au jugement dernier . La manière dont ces événements devaient se dérouler fut l'objet de descriptions contradictoires dans les textes canoniques ,ce dont souffrit en particulier l'antichrist dont la figure mit du temps à se profiler clairement tant les textes néo-testamentaires sur lesquels se fondent son existence restent obscurs et sujets à contestation .

 

Les premiers textes faisant référence à l'antichrist datent du milieu du I° s .Dans sa deuxième épître aux Thessaloniciens ,Paul cherche à réconforter la communauté chrétienne de Thessalonique soumise aux persécutions et à maintenir sa foi dans l'attente de la parousie , le retour du christ . Il demande aux fidèles d'être patients et leur rappelle qu'avant la parousie doit venir le temps de l'apostasie . C'est alors que se révélera "l'homme impie , l'être perdu , l'adversaire" qui exigera d'être adoré comme dieu , mais que le seigneur "fera disparaître par le souffle de sa bouche" , qu'il "anéantira par le resplendissement de sa venue" . Chez Paul , l'impie prend le visage d'un envoyé de SATAN , chargé de tromper les hommes , en tout cas "ceux qui sont voués à la perdition pour n'avoir pas accueilli l'amour de la vérité qui leur valut d'être sauvés .

Le second texte évoquant l'antichrist est postérieur de quelques années . C'est la petite apocalypse des évangiles synoptiques , dont la forme la plus achevée et la plus élaborée se trouve chez mathieu . Le discours eschatologique que tient le christ devant ses disciples est un midrash , un développement du livre de daniel sur l'abomination de la désolation des derniers temps , auquel l'évangéliste fait explicitement référence . Les trois mentions auxquelles les commentateurs ultérieurs virent une allusion à l'antichrist sont les suivants :
"Prenez garde qu'on ne vous abuse .Car il reviendra beaucoup sous mon nom qui diront : C'est moi le christ

"Des faux prophètes surgiront en nombre et abuseront bien des gens "

puis

"Il surgira en effet des faux christs et des faux prophètes qui produiront des signes et des prodiges considérables , capables d'abuser si possible , même les élus"

 

Le nom n'est toujours pas prononcé , mais l'anitchrist serait donc un faux christ , un faux prophète qui sèmera la zizanie dans la période des tribulations précédant la parousie et le jugement dernier . Mais surgit aussi le premier problème auquel les exégètes seront confrontés : matthieu évoque plusieurs faux prophètes là où paul ne parlait que d'un seul . A la fin du I° s est écrit LE LIVRE DES REVELATIONS , attribué à jean de Patmos , le disciple préféré du christ , plus sous le titre d'apocalypse de jean . Or l'apocalypse de jean ne fait pas référence à l'antichrist mais à un faux prophète au service de la Bète :

"je vis ensuite surgir de la terre une autre bète , portant deux cornes comme un agneau , mais parlant comme un dragon ... Elle accomplit des prodiges étonnants : jusqu'à faire descendre , aux yeux de tous , le feu du ciel sur la terre ; et , par ces prodiges qu'il lui a été donné d'accomplir au service de la Bète , elle fourvoie les habitants de la terre , leur conseillant de dresser une image de cette Bète qui , frappée du glaive , a repris vie . On lui donna même d'animer l'image de la Bète pour la faire parler ."Dans le premier combat eschatologique qui précède l'instauration du royaume millénaire , le cavalier extermine la Bète et le faux prophète , jetés tous deux vivants dans l'étang de feu et de soufre embrasé , où les rejoint avant le jugement dernier Satan lui-même .

 

Il faut attendre la première épître de jean , contemporaine de l'apocalypse , pour que le nom de l'antichrist apparaisse pour la première et unique fois dans les textes néo-testamentaires canoniques . Jean définit les conditions qui permettent au fidèle de marcher dans la lumière . La quatrième est de se garder des antichrsits :

" Petits enfants , voici venue la dernière heure . Vous avez ouï dire qu'un anitichrist doit venir ; et déjà maintenant beaucoup d'antichrists sont survenus ; à quoi nous reconnaissons que la dernière heure est là."
" Qui est le menteur , sinon celui qui nie que jésus soit le christ ? Le voilà l'Antichrist ! Il nie le père et le fils "

Les problèmes soulevés par les textes bibliques sont importants . L'antichrist est-il un individu semblable au christ , le singeant en prêchant et en accomplissant des miracles comme lui , ainsi que semblent le penser paul et jean dans l'Apocalypse , ou est-il une notion spirituelle et collective ainsi que le suggèrent matthieu et jean dans son épître ? L'église chrétienne opta pour la première solution , mais elle dut résoudre un autre problème lié à la chrono lie des derniers temps .

 

Il s'agissait de savoir si l'antichrist apparaissait pendant les tribulations précédant l'instauration du royaume millénaire , comme le laisse à penser le texte de l'apocalypse de jean , ou pendant les tribulations précédant le retour du christ et le jugement dernier . Ou bien existait-il deux antichrists selon la version de matthieu . On hésita beaucoup - Lacatnce , dans ses INSTITUTIONS DIVINES , écrites vers 313 , est partisan des deux antichrists - , mais il semble que la plupart des auteurs ultérieurs aient choisi de placer la venue de l'antichrist juste avant la parousie . Pendant les premiers siècles , la crainte des tribulations causées par l'antichrist et l'espoir de la parousie sont allés de pair et ont nourri les attentes eschatologiques des communautés chrétiennes , jusqu'à ce que , à l'aube du V° s , saint augustin ,l'évêque d'hippone , dans LA CITE DE DIEU , y met fin en renvoyant la fin des temps à beaucoup plus tard . A ce moment là , l'antichrsit est encore une figure mal définie et le restera longtemps , même si les invasions arabes des VII° et VIII° s en Orient comme en Espagne ont poussé les clercs à l'identifier à Mahommet .

Il faut attendre la seconde moitié du X°s pour assister à la naissance d'une nouvelle eschatologie chrétienne . Adso , qui était alors abbé du monastère de Montier-en-der au diocèse de Châlons , écrivit un DE ORTU ET TEMPORE ANTICHRISTI qu'il dédia à la reine Gerberge , épouse de Louis d'outremer , l'un des derniers carolingiens d'occident . L'auteur y donnait la première biographie de l'antichrist . Ce fils de la perdition était un juif de la tribu de Dan , né à Babylone des amours monstrueuses d'une prostituée et d'un démon . A la fin des temps , il devait revenir à Jérusalem pour y semer la zizanie par ses prêches où il se présentait comme le messie , lui ressemblant trait pour trait , détourner les fidèles de leur foi en accomplissant de faux miracles , puis reconstruire le temple juif , établir sa tyrannie sur le monde et persécuter les chrétiens . Pendant cette période de tribulations , deux témoins envoyés par dieu - que la tradition assimilait aux prophètes enoch et elié - viendraient prêchés contre l'antichrist pendant une période de 3 ans et demie avant d'être martyrisés . L'antichrist devait disparaître quand , quand en voulant monter au ciel comme le christ sur le mont des oliviers , il serait précipité aux enfers . L'antichrist n'était plus une notion spirituelle ni un être collectif , mais bien un personnage à part entière , à partir duquel la littérature eschatologique et l'art figuratif allaient pouvoir broder .

Adso créa également une autre figure de l'eschatologie médiévale qui n'avait jusque là aucune existence réelle , l'empereur des derniers temps , ce roi du royaume millénaire annoncé par l'apocalypse johannique , qui , victorieux des ennemis de la chrétienté , était destiné à régner sur un monde de paix pendant les mille ans précédant la fin des temps . Ces deux personnages , à la fois contradictoires et complémentaires , l'antichrist et l'empereur des derniers temps , connurent un immense succès pendant toute la période médiévale et furent utilisés au cours de toutes les crises qui frappèrent l'église .

 

 

 

 

Au XI° s la réforme grégorienne vit les partisans de la papauté considérer comme des antichrists tous ses adversaires , en particulier l'empereur Henri IV . Au siècle suivant , ce fut la querelle des investitures qui opposa papauté et empire . Le pape alexandre III traita l'empereur Frédéric Ier Barberousse d'antichrist . Au milieu du XIII° s , la lutte acharnée des papes contre la maison des Hohenstaufen créa une situation inédite au cours de laquelle la rhétorique eschatologique fut mobilisée : aux yeux de ses partisans , l'empereur Frédéric II représentait l'empereur des derniers temps , tandis qu'il n'était que l'antichrist au regard de ses ennemis . A force d'être utilisée comme insulte dans les luttes politiques et religieuses , l'image de l'anitchrist commençait à se dévaloriser .

Mais à la fin du XII° s un abbé cistercien de Calabre , Joachim de flore , renouvela la pensée eschatologique et lui redonna une actualité qu'elle avait perdue . C'est au sein de l'ordre des franciscains alors à ses débuts , que la pensée joachimite connut le plus grand succès . Pour les frères mineurs , saint françois d'assise était un nouveau christ et , en s'appuyant sur le comput du temps proposé par joachim de flore , ses disciples estimaient la venue de l'anitchrist et le début de la fin des temps en 1260 .

 

Certains d'entre eux , qui avaient placés leurs espoirs dans l'empereur Frédéric II , furent désappointés de sa mort en 1250 et non en 1260 . L'héritage joachimite fut repris par certains courants spirituels de l'ordre franciscains ( les fraticelles ) qui annoncèrent la venue de l'antichrist respectivement pour 1320 , 1335 , et 1350 , selon le témoignage de l'inquisiteur Bernard gui qui les pourchassa . En 1294 , ,Célestin V fut élu au trône de saint pierre . C'était un moine d'une très grande piété , dans lequel les spirituels influencés par la pensée de joachim de flore virent le papeangélique annoncé par les prédictions et qui devait entreprendre la réforme de l'église . Il fut immédiatement contraint à la démission et remplacé par Boniface VIII . Une violente campagne d'opinion fit passer Boniface VIII et ses successeurs benoit XI et jean XXII pour des antichrists .

Au XV° s , ce furent les Hussites de bohème , en particulier les taborites , leur branche la plus radicale , qui accusèrent l'église romaine d'être l'antichrist , avant que cette même église vit dans les turcs l'incarnation de l'antichrist . C'est sans doute à la Renaissance que l'antichrist connu sa dernière heure de gloire . Vers 1430 , commença à circuler en Allemagne , sous la forme d'une plaque xylographique , une VIE DE L'ANTICHRIST qui témoignait de la persistance des mouvements eschatologiques dans la zone de culture allemande . En 1500 , Luca Signorelli peignait sur les murs de la chapelle saint brice de la cathédrale d'Orvieto la fameuse fresque de la prédication de l'antichrist . Désormais la trace de l'antichrist allait se perdre , même si Martin Luther utilisa encore cette injure à l'encontre du pape léon X . Pour retrouver des références à l'antichrist , il faut désormais aller aux Etats Unis , dans les mouvements eschatologiques issus de la mouvance baptiste , comme les pentecôtistes , les adventistes du septième jour ou les témoins de jéhovah , pour citer les plus connus . Là ,l'antichrist y est encore une superstar ....

SOURCE :
Ce texte est tiré du DICTIONNAIRE HISTORIQUE DE LA MAGIE ET DE SCIENCES OCCULTES

 

 

 

Par GOTHIC - Publié dans : LES EVANGILES DU DIABLE
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 13 mars 2 13 /03 /Mars 22:20

 

Satan , disons le une fois de plus , est l'antagoniste de dieu , qui agit dans le sens opposé , le porte drapeau de sa cohorte de démons qui pullulent dans le bas astral . On l'appelle aussi le diable - du grec diabolos - le calomniateur . Il symbolise toutes les forces du mal sous toutes ses formes . C'est le centre des ténèbres . On le représente le plus souvent le plus souvent avec des pieds fourchus , cornu et poilu de la tête aux pieds .

C'est cette grossière image auréolée qui tente les mécontents , les dénigreurs de l'humanité , à accuser dieu d'avoir raté son œuvre . Satan et ses légions , c'est le contrepoids de dieu , qui nous induit en tentations multiples , donnant naissance à la haine , à la concupiscence , au désespoir , à l'inquiétude , en fin de compte à un vide désolant .

La présence de Satan implique celle de dieu , mais à quelle époque l'homme prit-il vraiment conscience du bien et du mal ? Il existe aujourd'hui des savants de notoriété publique qui contestent les théories de Darwin sur l'évolution des espèces comme une loi absolue éliminant toutes les autres théories . On cite le professeur Dean Kenyon qui était partisan de Darwin et qui , constatant des trous dans la lignée des fossiles , nous rappelle Jacques Borg , ne peut admettre une évolution linéaire . Il s'est même constitué un organisme universitaire pour combattre la doctrine évolutionniste . Il n'est pas ridicule de penser que des extra terrestres venus sur terre , se sont livrés à des manipulations génétiques . La vision du char de Yahvé d'Ezéchiel reste troublante . la bible ne nous signale t-elle pas que les fils de dieu sont venus épouser les filles des hommes parce qu'elles sont belles à voir ?

Nous piétinons sur nos origines et la science n'est pas encore assez avancée pour nous expliquer le processus des mutations sur les plans physiques et psychiques .

EN MESOPOTAMIE

Au 4e ou 5e millénaire avant jésus christ , il n'est pas encore aisé de faire un choix entre les divinités , les démons , les puissances bénéfiques et les êtres malfaisants mais une démarcation se dessine . L'écriture fut lente à évoluer . Les sumériens envahirent ce pays , paraissant incapables d'aller plus loin et telle une fusée , la civilisation monta en flèche . Puisque l'apport culturel des sumériens surpassa ce qui avait été réalisé dans cette région jusqu'alors , c'est qu'ils étaient eux-mêmes bénéficiaires d'autres générations . Que sont les sumériens ?

On suppose que leur pays d'origine doit être recherché quelque part du côté de la transcaspienne . A signaler que ce peuple nouveau au 4e millénaire , laissa une empreinte ineffaçable en Mésopotamie .

on affirme que la Mésopotamie est à l'origine des sculptures égyptiennes . Il y eut des rapports entre ces deux pays , des échanges , peut -on ajouter des influences . On retrouve en Egypte des barques similaires à celles naviguant sur le tigre , des combats d'animaux , des coiffures , disons une correspondance laissant supposer que c'est l'Egypte qui a beaucoup emprunté à la Mésopotamie . Je ne m'éloigne pas de Satan en revenant en arrière , mais il faut savoir que nous ne pouvons que l'ignorer tant que nous ne savons pas encore , la nature et la qualité de la vertu ; la différence somme toute entre les différentes choses qui se rapportent à l'âme . Ce but précis poursuivi vise à une conclusion qui sort du domaine de la fantaisie .

Revenons à la Mésopotamie , que la bible considère comme un jardin paradisiaque , arrosé par quatre fleuves dont les plus connus sont l'Euphrate et le tigre . Etant donné qu'étymologiquement la Mésopotamie est le pays entre les deux fleuves Euphrate et tigre , il existe une coïncidence avec la genèse du fait que les premiers hommes partageaient leur domaine avec les anciens donc aucun ne semblait redoutable ou dangereux .

Il est dit que la Mésopotamie fut bien un paradis originel . C'est un paradis à l'ombre des épées . l se dessine un spiritualisme à travers les objets d'art , emprunts d'un symbolisme énigmatique . Les regards se tournaient déjà vers le ciel cherchant à identifier un dieu créateur ou une déesse mère . Ce qui est curieux en premier lieu , ce sont les ressemblances architecturales qui retiennent l'attention . Dans un sanctuaire sumérien , un ancien temple , on retrouve les mêmes dispositions , des divisions intérieures semblables à celles des églises chrétiennes . André Parrot , membre de l'institut , précise que dans le temple de Salomon , on retrouvait la même distribution tripartie . Les deux premières religions monothéistes ont été soumises aux mêmes impératifs , à des constantes indéfiniment respectées
.

 


A cette époque , il n'était guère facile encore de faire un choix entre les puissances bénéfiques et maléfiques . Il existait , dit-on , un composé hybride de la femme et de l'animal , ce qui rendait le problème compliqué . Pourquoi de nombreux sacrifiés , hommes et femmes , sont ils découverts à proximité de la plupart des caveaux ? aucune explication d'ordre satanique ne peut être avancée quant à ces immolations humaines .

Mais voici que le religieux qui se contentait de déposer une statuette avec laquelle il s'identifiait au pied du trône de la divinité , en veut un peu plus , il voulait voir son dieu .... à son image , c'est à dire anthropomorphe . Le symbolisme s'élargit , les monstres apparaissent sous toutes les formes , afin d'inspirer la terreur . On commençait à craindre et à réaliser le déchainement des forces obscures .

le culte et la démonologie entre flous semblaient néanmoins coexister . La coutume voulait que le croyant immolât un animal domestique tel que la brebis , la chèvre ou l'agneau . Dans le même temps , le monde démoniaque se présentait sous des formes hybrides en d'autres termes des corps d'hommes , des têtes d'animaux , ou leurs pattes serrant l'oiseau qu'ils venaient de capturer .

Et puis les sémites firent leur apparition sans ménager la puissance sumérienne .

 ATLANTIDE - EGYPTO ???

L'égypte ancienne aurait emprunté aux sumériens la démonstration en est faite par la similitude des arts à tous les niveaux . mais que penser du fait que du plus grand au plus humble , la mort devient l'unique préoccupation - une inquiétude permanente - . Les égyptiens parfois désemparés , ne cherchaient ils pas un rachat des fautes commises dans le passé sans pouvoir le distinguer .

Edgar Cayce , dans ses nombreuses lectures très spécifiques sur l'Atlantide , nous cite : En Atlantide , quand il y eut des troubles entre les enfants de la loi de Un et les fils de Bélial profitables pour lui fournir la satisfaction des émotions et des désirs matériels . Or le fils de l'Un et les fils de Bélial sont employés pour décrire les factions opposées . Les conflits , ajoute le visionnaire , étaient les mêmes qu'aujourd'hui , Bélial : Satan . La civilisation atlantidéenne était elle plus avancée pour esquisser une telle opposition ?

Il y eut plusieurs périodes de destruction dans l'Atlantide . La terre fut divisée en îles . certaines populations périrent , d'autres émigrèrent ... si on se fie aux lectures de Cayce .

Et lorsque les atlantes comprirent que l'île pouvait disparaître à la suite d'un grand antagonisme entre les fils Bélial et les fils de la loi de Un , en d'autres termes par l'inhumanité de l'homme envers l'homme , ou pour mieux préciser , d'un farouche égoïsme , les atlantes émigrèrent les uns vers les Pyrénées , d'autres en Egypte , mais nombreux furent ceux qui se dirigèrent vers l'ouest , plus précisément les Amériques .

 

DANS LE MAZDEISME


Ici deux principes s'opposent violemment : Ormuzd ou Ahura Mazda , l'esprit saint , celui d'en haut et Erhiman , l'hostile , en d'autres termes la lumière et les ténèbres . C'est un combat sans répit parce qu'ils sont de forces égales , mais finalement c'est le bien qui doit l'emporter . Ce dualisme Zoroastrien remonte à la nuit des temps puisque Plutarque situe Zoroastre jusqu'à 5000 ans avant la guerre de Troie , mais le commentateur H.Masson , se pose des questions sur son existence : il aurait été marié . selon la légende , il aurait été lui même le disciple qu'on croit être le juif Daniel . Loin d'avoir inventé de toutes pièces une religion nouvelle , il n'aurait fait que réformer , en les systématisant , le magisme perse et le zernavisme , mal défini .

L'influence de ce dualisme a pu avoir une influence chez les manichéens et ensuite chez les cathares . Il s'agit , je le répète , d'un dualisme où le bien l'emporte . Ici se précisent davantage le bien et le mal , mais il est encore impensable d'évaluer ces deux principes coexistant. Comment et à quelle époque l'idée d'une ou de plusieurs divinités ont pris naissance chez l'homme ? La fertilité du sol , la fécondité inexplicable des animaux et des êtres humains , l'air vivifiant , le soleil lumineux dont l'action salutaire n'échappait pas , contrastant avec les orages foudroyants , la sécheresse inattendue , l'apparition inopinée d'une bête sauvage et cruelle , les pluies diluviennes provoquant des inondations , tous ces phénomènes contradictoires leur donnaient à penser à l'existence d'êtres invisibles bienveillants et malveillants et comme le souligne Georges Gonzales , ils furent d'abord polythéistes , déifièrent les astres , des animaux , des activités de la nature . ces manifestations de toutes sortes leur inspirait déférence et crainte .

Les dieux avaient chacun leur spécialité et leurs séjours . On savait ou croyait reconnaître , ce qui était encore floue puisque les dieux , selon le degré de civilisation des contrées et la conception de leurs habitants , symbolisaient la vie , les maladies , la mort , la peste , le feu , le vent , le tonnerre , l'intelligence , la vertu , la colère , la poésie , la médecine , etc . A vrai dire , ces dieux ou déesses reflétaient les mœurs du pays et finissaient par sombrer dans l'oubli .

 

 CHEZ LES HEBREUX


Qui ne connait la ville de Jéricho , l'une des plus anciennes du monde , si vieille , qu'Abraham , Isaac et Jacob en ignoraient la naissance . L'histoire de la prise de cette ville : Yahvé dit " je livre en tes mains Jéricho et son roi . Vous tous , les combattants , vous contournerez la ville pour en faire une fois le tour et pendant six jours tu feras de même . Mais sept prêtres porteront sept trompes en avant de l'arche . Le septième jour vous ferez sept fois le tour de la ville ; puis , lorsque la corne du bélier retentira , tout le peuple poussera un formidable cri de guerre et le mur de la ville s'effondrera sur place . Jéricho fut vouée à l'anathème .. hommes , femmes , enfants , vieux , bœufs , brebis , ânes furent passés au fil de l'épée .

Or il est certain que els habitants de Jéricho croyaient en une force spirituelle , il est aussi possible à une survie après la mort dans un au delà . A signaler que le professeur Garstang a mis au jour les restes de trois statues en calcaire de grandeur nature , représentant un homme , une femme et un enfant . Il s'agit de la première représentation historique de la sainte famille . Que l'homme soit imparfait par défaut d'évolution est admissible , et comme le mal alors n'existe pas lui même , Satan reste dans les coulisses . cet individu primitif n'était méchant que parce qu'il ne savait pas .Il ne faut pas oublier que Socrate a été torturé parce que sa philosophie était contraire au culte pratiqué en son temps et considéré comme païen aujourd'hui .

La religion hébraïque introduisit dans la pensée humaine l'idée d'un dieu unique , qui donna naissance aux religions catholiques , coptes , protestantes et à toutes celles qui foisonnent aux USA , depuis le Christian Church science jusqu'aux mormons .

Mais ce dieu unique des israélites , n'avait cours , pour certains , que sur la terre qui les nourrissait . Il leur était impossible de se représenter le créateur en d'autres lieux . C'était Jéhovah avec qui Jacob lutta corps à corps , s'accrochant à lui pour obtenir une bénédiction qui obligera dieu vis à vis de ceux qui après lui , porteront le nom d'Israël . L'ancien testament ne cite Satan que rarement . On ne sait pas très bien où le situer car ce n'est que batailles meurtrières , bénédictions et malédictions entremêlées , conquêtes difficiles , châtiments , avec toujours Yahvé en tête . Lorsque se produisit le schisme entre le nord et le sud , 900 ans avant jésus christ , il est dit que le royaume d'Israël du nord s'écroula en 722 avant jésus christ et que le royaume de Juda se resserra autour de Jérusalem jusqu'en 586 avant jésus christ , date à laquelle le temple fut brulé . Satan n'est pas cité .

Les nombreux rites prescrits par Moïse avaient fini par dessécher la religiosité mal fondée , basée sur des tabous n'ayant qu'une influence relative sur le culte . Les hébreux subissaient encore passablement l'influence des cananéens . Ce sont les grands prophètes qui donnèrent naissance à une profonde spiritualité . La société juive décadente et corrompue se redresse sous l'inspiration des prophètes qui dénoncent l'hypocrisie et les crimes du peuple idolâtre .


Isaïe est désigné comme le plus grand et son activité s'étend de 750 à 800 avant jésus christ .

C'est toujours Yahvé qui parle par leur intermédiaire avec un langage nouveau ; ses colères s'atténuent , ses sages recommandations se multiplient . Satan n'est toujours pas entré en scène . Souvent les prophètes , les clairvoyants à court et à long terme se sont insurgés contre l'hypocrisie religieuse ; Ils dénoncèrent certains rites culturels en contradiction avec les prescriptions les plus élémentaires de justice sociale et d'amour du prochain . Satan est un mot hébreu qui n'est guère cité dans les écritures anciennes , mais le catholicisme le désigne comme le leader des démons que Lucifer rejoignit - à moins qu'il ne l'ait devancé .

Mais que n'a t on pas écrit sur Satan et ses légions . jean Wier demele le royaume diabolique en 72 princes , 7 405 926 diables divisés en III légions de 6 666 démons . Parallèlement , le livre d'Abramélin , le mage , ne cite que 4 princes ( Lucifer , Leviathan , Satan et Belial ) , 8 sous princes et 416 esprits servants ... Comment peut on se risquer à compter les démons ? Je vous fais grâce des Asmodée , Belphégor , Astaroth , Furcas ... Il existe des imaginations fertiles et puis il faut voir les gueules qui leur furent attribuées . Lucifer , ange déchu , en révolte contre dieu , fut précipité du ciel avec d'autres anges rebelles . Lucifer signifie porteur de lumière . On a tout dit sur le prince de ce monde , sur cette étoile tombée , qui est traditionnellement la planète Venus , sur le roi du monde et ses adjoints . Il est dit qu'au début le nom de Lucifer était loin d'être un nom maudit , puisque des évêques chrétiens l'ont porté .

 

CHEZ LES CHRETIENS


Et nous voici donc , gravissant les premières marches du christianisme qui donna plus tard naissance aux religions catholiques romaines , protestantes , orthodoxes , coptes , méthodistes , anglicanes , etc ... sans compter les sectes qui se multiplièrent par centaines .

Le diable , car tour à tour , le démon s'abrite sous différentes vocables , s'empresse de tenter jésus qui jeuna quarante jours dans le désert . On peut être surpris des propositions de Satan faites d'opulence , de gloire et de puissance humaine au fils de dieu . Il lui fallut une certaine audace . Si on s'en rapporte au commentateur des évangiles , le titre biblique de fils de dieu , ,'exprime pas nécessairement une filiation de nature , mais peut comporter simplement une filiation adoptive , résultant d'un choix divin qui établit entre dieu et sa créature des relations d'une intimité particulière .

 La tentation au désert ne retient pas spécialement l'attention de marc l'évangéliste , puisqu'il nous dit : Aussitôt après l'esprit le pousse au désert et il y demeura 40 jours tenté par Satan . Et il était avec les bêtes sauvages et les anges le servaient .
Le récit de Luc recoupe celui de mathieu , Jean ne semble pas retenir cette rencontre qui semble voulue de dieu , car Satan est le tentateur dont le but est de détourner les créatures de leur créateur .

Satan , c'est l'adversaire symbolique , j'ajouterai indispensable pour donner plus d'éclat à dieu le père , qui lors de la création , sépara la lumière des ténèbres . La tentation est un phénomène naturel qui oblige , non sans effort , la créature à s'élever afin de ne pas se laisser dominer par ses instincts et ce , à condition qu'elle soit déjà évoluée . pour l'église de Rome , Satan exagérément évoqué , fut surtout une dissuasion pour éviter que les fidèles s'amollissent .

Disons que la bataille entre Satan et jésus est le prologue de toutes les tragédies passées et à venir . Comme je le laisse entendre , il ne faut pas être obsédé par Satan afin de ne pas provoquer de dérangement cérébral auquel il serait étranger , ni le nier , disons , le réduire à néants .

Il existe dans l'âme humaine une partie négative et une partie positive , dite raisonnable . entre les deux réside notre libre arbitre qui nous permet de nous rendre maître de nos pensées malsaines auxquelles nous donnons parfois suite ... si Satan donne un coup de pouce . Satan dérivé de Saturne catalyse la haine et la peur . Si l'on aimait le diable nous dit Elizabeth Antebi , il n'existerait plus . Baudelaire , Bernanos , Denis de Rougemont ont dénoncé l'erreur de l'église d'aujourd'hui , qui croit de moins en moins au diable . C'est là qu'il serait le plus dangereux . C'est là que les légions infernales s'avancent à pas feutrés car s'il y a des esprits supérieurs , il existe également des esprits inférieurs décédés dans l'abject et qui ne sont pas murs pour changer de voie . L'incognito de Satan n'indique pas son existence , mais sa suprême ruse . Il est dans le cœur de chacun de nous , prêt à se manifester ... ou à fuir car il ne s'impose que si on lui prête l'oreille .

Saint augustin , qui flirta avec Mani , en d'autres termes , qui accepta avec enthousiasme le développement de l'origine du monde , de l'existence du bien et du mal sur la terre , se détourna du manichéisme grâce à sa mère Monique qui ne put admettre cet apostolat . Il cherche sa voie et est attiré par la foi catholique . Il devient évêque d'Hippoje et l'un des plus grands saints de l'église latine .  Saint augustin croit que par orgueil , Lucifer et sa cohorte ont été précipités en enfer , parce qu'ils se sont soulevés contre dieu . On s'explique mal d'une part qu'un ange aussi près de dieu se soit révolté contre lui , ne devant pas ignorer ce que cette révolte pouvait lui couter .


Il n'a pas échappé à notre saint que dans une âme humaine , il y avait une partie raisonnable . Cela lui rend possible la résistance à ces émotions , ces passions , ces sentiments , ces passions brutales auxquelles , depuis la chute , elle est exposée . Là , réside le libre arbitre grâce auquel nous nous rendons maitres de nos agitations malsaines . Mais alors ce libre arbitre ne jouerait dans le bon sens que lorsque la grâce de dieu nous est donnée ? Si la grâce n'est pas accordée , est-ce Lucifer qui prend la place ? Bossuet disait en parlant du fondateur de l'église de jesus christ : Il pose les fondements de son église par la vocation des douze pécheurs et met saint Pierre à la tête de son troupeau . Pierre sur cette pierre je bâtirai mon église . L'apôtre choisi par jésus , fut le premier pape martyr , crucifié la tète en bas . Paul qui l'accompagnait , par contre , étant citoyen romain , fut décapité .

Avec saint Pierre en tête , il fut élu 263 papes au vatican ? Pie XII fut le 259e . Ils n'héritèrent pas tous de Pierre , car Satan s'introduit au vatican et s'y installa confortablement à n'en point douter , puisque Innocent III apprend-on , laissa Beziers mis à sac , en d'autres termes furent assassinés des dizaines de milliers de itterois : enfants , femmes , vieillards ; que si Benoit XI fut un excellent pape , cet éloge sous-entend que de nombreux papes furent loin d'être aussi vertueux . Peut on citer Clement V concernant le temple dont le grand maitre Jacques de Molay fut brulé comme hérétique ? Et Innocent VII entouré de cardinaux libertins qui se préoccupa surtout du bien être matériel de Rome . On ne met pas sous le boisseau la faiblesse de Paul V pour l'amour du faste , en ajoutant qu'il enrichissait ses neveux en les comblant de présents . Est il vrai que Jean XXII fit collection d'amulettes et d'un certain couteau magique auquel il tenait particulièrement et .... qu'il fut élu pape à 18 ans ?


Deux grandes persécutions s'exercèrent contre Padre Pio , le première dura dix ans ( 1923-1933) , la seconde en 1960 dont la durée avait en fait cessé quand le Padre mourut ... Il y eut 5 décrets du saint office contre le padre . Que le saint office ait été trompé par son entourage avec de faux documents et d'odieuses calomnies - soit , mais ces prélats de tous grades , furent l'instrument de Satan . Oui Satan pouvait être content , car on faisait courir le bruit que Padre pio était possédé par le démon . Pourquoi cette tenace opposition des jésuites au vatican et ce depuis des siècles ? Pourquoi ce conflit permanent entre le pape noir et le pape blanc . On comprend mal que la compagnie de jésus sembla être favorable à l'avortement , à la contraception , au mariage de prêtres . Satan , là encore , ne s'est il pas glissé entre le noir et le blanc , Toutes ces divisions à l'intérieur des églises ne me disent rien qui vaille .

Les apôtres ont parlé les langues de tous les peuples , restauration de l'unité perdue à Babel , symbole et anticipation merveilleuse d’universelle des apôtres .

 

 LE MANICHEISME




Rappelons que Mani était le fils de Fataq Babak , sans évoquer tous les noms de la famille que vous ne sauriez retenir et qui ne présentent pas un intérêt capital.
Mani laissa une telle place à jésus qu’on put se demander s'il ne serait pas parvenu à un moment donné à supplanter le christianisme . D'ailleurs comme on vient de le constater , saint augustin avait emboité le pas et ce durant de nombreuses années , disons une décennie .

Le manichéisme dériva sans doute du mazdéisme basé sur le dualisme du bien et du mal et Mani n'avait pour ainsi dire qu'à le ramasser . Il était le contenu dans la religion iranienne , religion probable des ancêtres , sinon des parents du réformateur . mani ou Manès naquit en 246 en Mésopotamie d'une famille de mages iraniens . Ses disciples le disaient perse , fils de maryan et apparenté à une famille de rois . Un ange aurait annoncé sa naissance et un autre ange que lui avait réservé le roi de lumière . A noter que Manès mourut en 277 en prison . Les uns disent qu'il fut crucifié , d'autres coupé en deux tronçons .
Les manichéens rejetaient l'ancien testament et n'acceptaient que certaines parties du nouveau . On sait , qu'ils enseignaient que jésus avait été à la fois l'ange qui avait pris la forme d'un serpent dans le recit de la genèse , et qui tenta adam , ainsi qu'un grand messager , celui qui précéda Mani .

Rappelons que le manichéen reconnait deux principes co eternels , l'un bon , l'autre mauvais : la lumière et les ténèbres . Il y avait un dieu du mal avec sous ses ordres un nombre infini de démons enfantés , de sa propre essence . C'est du rapt d'une parcelle de la lumière par les forces des ténèbres que sont partis l'homme et le monde invisible . Mal et bien sont d'égale force . Les docteurs de la secte désignent ce dieu du mal , Satan ( Chaïten ) dans les textes arabes . Mais jésus le lumineux , prit une telle place dans la gnose manichéenne qu'elle convainquit saint augustin un laps de temps . Cette religion évoque trois époques : l'origine du monde , l'été actuel du monde et son avenir qui en verra la fin .

Le prince des ténèbres prend dans cette église une place importante . Par exemple , que si Seth fut bien le fils d'adam et eve , Caïn et abel auraient été le fruit des amours de eve et du démon .

L'épître du fondement donne une description très colorée des deux royaumes avant la conflagration du temps médian . Dés le commencement , il y eut deux substances essentiellement distinctes .
Dieu le père d'une part , dominant l'empire de la lumière , perpétuel sur sa sainte racine , magnifique par sa puissance , vrai par sa nature , toujours exultant en sa propre éternité , possédant lui même la sagesse et les attributs de la vie au moyen desquels il embrassa les douze membres de sa lumière .

Confinant à une partie et à côté de cette sainte terre éclatante de lumière , il y avait une masse immense et profonde , la terre des ténèbres où habitaient des corps ignorés , genre de pestiférés ? Ici , c'étaient des ténèbres infinis émanant de la même nature , avec leurs innombrables rejetons . Au delà , les eaux boueuses et furieuses avec leurs habitants et en leur centre , les vents qui avaient leur prince et leurs géniteurs , soufflaient avec une violence terrifiante . Puis venait la région corruptible du feu , contenant ses chefs et ses nations . A l'intérieur encore de cette région , se trouvait une race toute sombre fumée . C'était en elle que résidait le prince féroce , souverain de tous , entouré de princes innombrables dont il était lui même l'esprit et qui tiraient de lui leur origine . Telles étaient les 5 autres natures de la terre ou la peste . Les deux rois commandent sur les deux terres , dont tous les éléments sont parfaitement parallèles , mais absolument antithétiques . cette doctrine étrange qui oppose le bien et le mal en lutte perpétuelle , écœura saint augustin , qui renonça à ses impiétés , ce qui fit dire à sa mère Monique avant de mourir : Mon dieu a comblé ce désir au delà de mes vœux , puisque je te vois mépriser les félicités terrestres pour te consacrer à son service que fais je donc ici .


En résumé , mani a forgé une religion plutôt ténébreuse en s'inspirant de Zoroastre , de Bouddha et de jésus ; mais son église disparut en tant que secte .

LE CATHARISME


Y a t il un lien entre le manichéisme et le catharisme à travers les bogomiles , ou le catharisme s'est il quelque peu écarté de ces religions sectes ?
Les bogomiles , dont le nom dérivé du bulgare : bog = dieu et Milvi = ayez pitié . Ils se disaient eux aussi les amis de dieu . Ils ont emprunté aux manichéens en particulier . Pour eux aussi le monde avait été créé par Lucifer ... frère jumeau du christ . Lucifer avait séduit eve et procrée Caïn et c'est aussi , d'après le meurtre d'Abel , que le mal s'est répandu sur la terre . Les bogomiles rejetaient l'ancien testament , mais croyaient à la réincarnation ; ils méprisaient les images de la divinité y compris la croix .

Et voici l'apparition du catharisme qui s'implanté dans le midi de la France . En recherchant la filiation , un bénédictin de Cologne , signale que les cathares de sa région célébraient chaque année une fête en l'honneur de Mani . Un autre évêque nous apprend que les cathares reçoivent par imposition des mains , l'inspiration du saint esprit et que celui-ci serait assimilé à Mani , leur mère . On serait tenté de poser un trait d'union entre le manichéisme et le catharisme . Entre parenthèses , signalons que catahros en grec signifie : pur . Comme cette secte communauté faisait tache d'huile dans le midi et ce vers 1017 , l'église de Rome décida , de bruler vifs tous les membres de la communauté . Malgré que les hérétiques aient été la proie des flammes ! Ce mouvement fit tache d'huile mais c'est dans le Languedoc en particulier que la communauté cathare s'installa confortablement et il en reste aujourd'hui des séquelles .

Que la secte méprisait l'ancien testament rejetait les sacrements et la croix considérée comme un symbole de mort , était ce une raison de les bruler vifs ? Le dualisme , cette opposition éternelle entre le bien et le mal était au centre de leur doctrine . Les albigeois attribuaient à Lucifer , l'archange déchu , la possession du royaume terrestre et ajoute l'apocalypse de saint jean , la destruction du monde matériel . Les cathares condamnaient le mariage pour les initiés , autrement dit prêchaient la chasteté , mais l'église catholique ne reconnait elle pas le célibat des prêtres ? Oui n, mais le célibat n'est pas chasteté .

La doctrine cathare pouvait blesser le catholicisme lorsque on lit ce credo hérétique de jacques et mecasmus , diable créateur de la matière , mépris de la croix et des temples , des sacrements de l'église romaine , spécialement nullité de l'eucharistie . Pas de salut pour les adultes et les enfants innocents , morts sans le consolamentum , administré par les duellistes qui , en imposant les mains , confèrent le saint esprit . Le démon a donné la loi à moïse ... nullité des pèlerinages , condamnation du mariage , prohibition des viandes et des œufs émis de adulterio . Tout consolé qui mangerait de la viande serait damné . Le diable a fait le déluge pour tuer les géants qui prêchaient aux hommes , lesquels par leur fornication devenaient diaboliques .
Il y a tant à dire sur l'épopée cathare depuis 1017 à 1244 avec le siège de Monségur , mais ce n'est pas le moment , ni l'article pour le faire .

LE CELTISME


On trouvait des celtes , au V) siècle avant jésus christ sur le Danube . Peut être est-ce leur berceau ? Ils se répandirent dans toute l'Europe en France jusqu'en aquitaine et le midi semble être exclu de l'expansion galopante .
En définitive , les archéologues n'ont acquis aucune certitude sur l'arrivée de cette civilisation dans les régions occidentales , puisqu'on franchit la barre des 10 siècles avant jésus christ . Les druides ont ils fondé une institution celtique au départ ?

Les celtes avaient en outre l'habitude de décapiter les ennemis qu'ils avaient tués ; de retour chez eux , ils installaient les têtes dans leurs maisons comme les chasseurs ont coutume de faire avec leur gibier . Strabon affirme que Posidonios a vu cela personnellement à plusieurs reprises ; on frottait d'huile de cèdre les tètes des chefs et on les conservait dans une boite ; tous fiers , les barbares montraient ces tètes à leurs invités ... plus tard , ils en firent un vase sacré et lors de leurs sacrifices , s'en servaient pour la libation aux dieux , les prêtres et chefs du temple buvaient dedans . Du sang toujours du sang , des corps découpés et des entrailles arrachées . Il est difficile de se faire une opinion sur ces épouvantables cruautés vues à l'époque . Ces populations en étaient elles vraiment responsables ? Avaient elles conscience du mal affreux et stupide ?
Les druides pouvaient être des savants , suivant l'étymologie du mot : ils n'en professaient pas moins la croyance en une multitude de divinités ; Lug dieu des techniques des arts et du commerce , Teutates , le dieu de la guerre , etc...

Il est dit que les celtes croyaient à la réincarnation comme châtiment post mortem . On s'explique mal la pluralité de ces divinités qui faisaient fonction d'officiers supérieurs puisqu'au sommet de la théodicée existe l'être des êtres , incréé , ineffable , de qui tout émane et qui soutient tout .
Il existait une discrimination entre le bien et le mal : OIW prononcer Oyoune , symbole de lumière . Sa sagesse motive le bien et le mal . Les celtes ont conscience d'un monde qui peut s'élever ou déchoir dans l'échelle humaine , donc croyaient ils au libre arbitre ? On parle souvent de projections inférieures , de plans , d'amorces , mais le mal n'est pas nettement identifié comme Satan l'est sous de multiples formes .

 

Par GOTHIC - Publié dans : LES EVANGILES DU DIABLE
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus